Séjour en Birmanie : à la découverte de ses plus beaux parcs nationaux

0

Le Myanmar est ce que l’on peut appeler une destination exceptionnelle. Le pays abrite des richesses insoupçonnées qui valent pratiquement le détour. Pour ceux et celles qui ne s’y sont pas encore rendus, les prochaines vacances représentent une occasion à saisir. Le patrimoine naturel de la Birmanie constitue un sujet d’exploration intéressant. Les parcs nationaux birmans sont des incontournables dans le domaine.

Le Parc national marin de l’île de Lampi

Le parc national marin de l’île de Lampi figure sur la liste des sites naturels incontournables de la Birmanie. C’est effectivement un endroit à ne pas rater pour son incroyable richesse en faune et en flore, mais également pour son impressionnante beauté. Les vacanciers qui ont le désir de réaliser une exploration profitable du patrimoine naturel marin du Myanmar ont tout intérêt à programmer une visite au sein du parc.

Situé dans l’archipel Margui, le parc national marin de l’île de Lampi est surtout réputé pour servir de refuge à des espèces animales variées, dont environ 200 espèces d’oiseaux, quelque 20 espèces de mammifères, et aussi des amphibiens, et des reptiles. Ce qui démontre clairement que le parc national marin en question est une merveille de biodiversité à observer lors d’un séjour en Birmanie.

Le Parc national de Nat Ma Taung

Dans les hautes montagnes de l’état birman du Chin, on retrouve l’un des plus beaux parcs nationaux du Myanmar. Niché dans un cadre tout à fait époustouflant, le site est un excellent lieu où se ressourcer pour un voyage en Birmanie inoubliable. Au cours de leur randonnée à travers le parc national de Nat Ma Taung, offre à ses visiteurs un spectacle hors du commun dont une vue imprenable sur le fameux mont Victoria. L’exploration du paysage naturel d’exception du parc sera agrémentée de la découverte d’une tribu autochtone d’environ 12 000 individus aux us et coutumes singuliers. Ce que l’on peut remarquer  dans leur culture c’est surtout l’harmonieux mélange entre le christianisme et l’animisme.

Le Parc national Alaungdaw Kathapa

Le parc national Alaungdaw Kathapa se distingue des autres parcs nationaux de la Birmanie par son étendue importante (pas moins de 160 000 hectares). C’est également un refuge d’une faune impressionnante avec des espèces imposantes tant par leur taille que par leur beauté. On a entre autres des tigres, des bœufs sauvages, des léopards, des ours bruns et même des éléphants d’Asie, des cerfs, des civettes, des muntjacs ou encore des gaurs. Il ne faut également pas oublier les amphibiens, les oiseaux et les reptiles qui peuplent le parc en abondance. Par ailleurs, la flore de ce sanctuaire naturel les voyageurs pourront profiter d’une généreuse forêt tropicale avec des arbres splendides et des plantes superbes.

Le Parc national Hkakabo Razi

Véritable perle de l’état Kachin de Birmanie, le parc national Hkakabo Razi s’inscrit tout naturellement sur la liste des endroits à ne pas manquer pendant une escapade à la conquête de la nature de cette destination. Créé en 1996, le parc national Hkakabo Razi est localisé sur la montagne du même nom. Culminant à  5 881 mètres d’altitude, Hkakabo Razi propose un panorama montagneux à couper le souffle. Les glaciers et la neige sont notamment visibles en permanence sur le site. Ce qui rajoute à l’endroit un intérêt certain. En ce qui concerne la faune et la flore sur place, les visiteurs ne seront pas déçus de la visite grâce à leur grande variété.

Le Parc national Loimwe

Les passionnés de trek seront ravis de savoir que les collines Shan ou Shan Hills abritent un spot de randonnée par excellence. Le parc national de Loimwe qui se trouve à proximité de la ville de Loi Mwe est en effet un endroit où être pour les amoureux de la nature et de son exploration.Au menu, les randonneurs auront des vues imprenables sur des paysages hors du commun. La faune sur place est également riche en espèces impressionnantes qui valent le déplacement. Ce sont pour la plupart des animaux typiques des contrées birmanes.Par ailleurs, la flore locale reste époustouflante et offre un spectacle charmant.

Le Parc national Popa Mountain

Lorsque l’on parle du mont Popa, on a tout de suite en tête le temple bouddhiste qui prône au-dessus. Ce que l’on ne sait peut-être pas c’est que tout autour de ce site symbolique de la Birmanie se trouve un objet d’intérêt : le parc national de Popa Mountain. C’est entre autres l’un des sites naturels les plus prisés par les vacanciers venus pour un séjour dans le cadre du tourisme responsable. Une visite des lieux est une opportunité pour en savoir davantage non seulement sur le patrimoine naturel, mais aussi sur les valeurs culturelles du Myanmar, notamment en ce qui concerne la religion. Les sites sacrés, ce n’est certainement pas ce qui manquent dans le parc et font d’ailleurs la plus grande fierté du coin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.