Les critères pour bien choisir son centre de formation  

0

Faire une formation peut servir à trouver un emploi ou à améliorer son statut professionnel. Mais avant de se lancer, il faut découvrir les astuces pour convenablement choisir son centre de formation c’est-à-dire : le diplôme, les éventuels coûts cachés et le planning des cours.

Le centre est-il reconnu ?

Une formation non reconnue ne changera rien au statut professionnel de la personne qui la fait. Sur internet, la liste des établissements reconnus est disponible. Au terme de la formation que recevra-t-on ? Une attestation ? Un diplôme ? Ou un certificat ? Les trois n’offrent pas les mêmes perspectives professionnelles. Pour les personnes sans activité professionnelle, il faut consulter les tendances sur le marché de l’emploi. Certains secteurs sont en déclin après avoir connu une apogée. Evitez de commencer une formation pour apprendre une activité qui a cessé d’être prospère.

Cas des travailleurs indépendants

Pour un travailleur indépendant, trouver votre centre de formation à Lille n’impose pas de vérifier la reconnaissance de l’école. En effet, étant votre propre patron, la priorité doit être donnée aux compétences acquises. Si la formation semble permettre d’acquérir connaissance et savoir-faire, alors il ne faut pas hésiter à s’engager ! Que l’on soit indépendant ou pas, il faut vérifier que l’emploi du temps de la formation permet d’exercer d’autres activités. Par exemple, une formation en cours du soir est idéale pour des professionnels et peu intéressante pour un chômeur.

Combien ça coûtera ?

Tout d’abord, il faut savoir quel est le prix global de la formation. Ensuite, il faudra s’informer des facilités éventuelles de paiement. Par exemple, certaines formations sont partiellement ou intégralement financées par des aides publiques. Si des aides sont possibles, il faut savoir exactement combien la personne formée devra payer. Enfin, il faudra aussi savoir si les frais de formation doivent être payés en une, deux, trois fois ; avant le début de la formation ou encore chaque mois.

Si des prêts bancaires permettent de payer la formation, il faut vérifier le taux et les échéances de remboursement. Parfois les montants annoncés sur internet sont alléchants, mais très différents de ce qu’il faudra effectivement payer. Échanger avec des personnes ayant contracté le même crédit est souvent intéressant. Sur les réseaux sociaux, il est facile de trouver des usagers qui voudront partager leur expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.