Comment investir dans l’immobilier d’entreprise en tant que particulier

0

Les particuliers nourrissent un rêve tout à fait légitime : celui de devenir propriétaire d’un logement. Cela épargne bien des soucis que connaissent les locataires. Et pour d’autres qui ont déjà une habitation principale, ils souhaitent acquérir une résidence secondaire pour y passer leurs vacances, ou encore la mettre en location lorsqu’ils en sont absents. D'autres encore, préfèrent se lancer dans l’investissement locatif et mettre leur bien à disposition des ménages. Mais peu nombreux sont ceux qui pensent à louer des locaux à usage commercial ou professionnel. Toutefois, comment bien investir dans l’immobilier d’entreprise lorsqu’on est un particulier ? Tour d’horizon de la question ! 

Les éléments à prendre en compte pour réussir l’investissement dans l’immobilier d’entreprise

On constate que la plupart des investisseurs préfèrent se lancer dans la location résidentielle. La raison en est qu’ils n’ont pas une bonne maîtrise des règles qui régissent le secteur de l’immobilier d’entreprise. Il faut également reconnaître que ce secteur est couvert par un voile de confidentialité. Cela s’explique par le fait que les sommes mises en jeu sont importantes

Par conséquent, tout particulier qui souhaite réussir l’investissement dans la location de locaux commerciaux devrait recourir aux conseils d’un professionnel. Il est également possible de se renseigner sur internet. Par exemple, il vous est loisible d’aller sur le site: https://www.blot-immobilier.fr/entreprise/ pour recueillir des informations relatives à l’immobilier d’entreprise. 

En outre, certains critères doivent être prix en compte dans le choix des bureaux à louer. Il s’agît notamment de la zone géographique. Celle-ci doit être stratégique. Le bien doit encore répondre aux normes visant la performance énergétique. 

L’option de la Société Civile Immobilière (SCI)

Le mode d’investissement le plus utilisé par les particuliers en matière d’immobilier d’entreprise, c’est la création d’une Société Civile Immobilière (SCI). Les partenaires financiers peuvent être des proches parents, ou encore des associés. 

Les bureaux sont achetés par l’intermédiaire de la SCI. Puis, ils sont loués à une société, où à une personne qui exerce une profession libérale. Sur le plan fiscal, les revenus locatifs seront imposables selon le régime des produits fonciers. En outre, les bénéfices issus du loyer seront partagés entre les différents associés en fonction de leurs apports.

La location de bureaux meublés

Vous pouvez choisir de louer des bureaux déjà équipés. Et dans ce cas, les recettes seront imposées comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Vous aurez donc un statut de commerçant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.