Chauffeur VTC : bien choisir les clients cibles

0

Pour réussir en affaires, on doit mettre au point un plan marketing gagnant. Pour les chauffeurs VTC, le développement du portefeuille client est la stratégie idéale. Or, c’est loin d’être simple. En effet, il est difficile de savoir vers quelles cibles faut-il se tourner. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider si vous êtes un chauffeur VTC.

La clientèle particulière locale

De nombreux chauffeurs VTC  concentrent trop d’efforts dans la prospection de la clientèle particulière locale. Pourtant, ce n’est pas nécessaire. Notons qu’il s’agit d’une clientèle très instable qui cherche constamment des prix réduits. Elle consulte régulièrement les plateformes spécialisées comme Uber afin de trouver une course à moindre coût. A en tenir compte, perdre du temps à prospecter ce genre de cible n’optimisera pas votre rentabilité.

Il faut seulement faire connaître à cette clientèle votre existence et faciliter la prise de contact. De cette manière, elle pourra vous joindre rapidement lorsqu’elle a besoin de votre service.  Le meilleur moyen d’y arriver est de créer un site web bien référencé et de s’inscrire auprès des principaux annuaires de VTC.

Les clients professionnels

Ce sont des cibles très importantes. Ils ont besoin d’un moyen de déplacement efficace. Ainsi, la chance qu’ils fassent appel à vos services fréquemment est élevée. Ils peuvent même devenir des clients fidèles si vos prestations sont satisfaisantes. Sachez donc qu’il faut mettre en œuvre un plan de marketing efficace pour les séduire. Cela dit, la porte-à-porte n’est pas une bonne solution. En outre, vous n’avez pas besoin de laisser vos cartes de visite dans les diverses entreprises.

Le plus adéquat, c’est de prospecter les personnes chargées d’organiser leurs déplacements. C’est le cas des assistants de direction et des assistants administratifs. On peut aussi les prospecter à travers les réseaux professionnels. En effet, la plupart de ces clients sont inscrits sur ces sites. Enfin, n’oubliez pas de promouvoir votre activité auprès des agences de voyage. C’est un moyen d’optimiser votre visibilité. Cependant, sachez qu’ils ont besoin d’un service haut de gamme.

Les touristes français et étrangers

Ce sont aussi des clients à ne pas négliger. Cependant, tout comme les clients professionnels, il n’est pas facile de les « toucher ». Déposer des cartes de visites à l’accueil des hôtels ou des auberges ne suffit pas. Pour séduire cette clientèle, il faut gagner la confiance des responsables  de leurs lieux de séjour notamment les réceptionnistes et les maîtres d’hôtels. Lancer des campagnes publicitaires sur les sites d’informations dédiés au tourisme et au voyage est aussi une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.